Approches éducatives

Objectifs du programme éducatif:

Court terme : Répondre aux besoins des parents, observer les besoins des enfants au quotidien, assurer une sécurité physique et affective, répondre aux besoins primaires fondamentaux. 


Long terme : Offrir des outils aux enfants pour exprimer leurs émotions, favoriser un développement global et respectueux de chaque enfant, soutenir la parentalité, développer l’autonomie de l’enfant. 


Les principes de base du programme éducatif

Chacun adopte une façon et un rythme personnel de développement. Les éducatrices en sont conscientes et le respectent en tout temps.

L'enfant est unique.

 La majorité des apprentissages que fait l'enfant découle d'une aptitude naturelle et d'une motivation intrinsèque à se développer. L'enfant apprend par l'exploration, l'interaction, l'observation, l'imitation et l'écoute : sa pensée se structure à partir de ce qu'il voit, entend, touche ou sent et à partir des rapports qu'il a avec les adultes et les enfants de son entourage.

 

 

L'enfant est le premier agent de son développement.

Nous communiquer les faits de la vie de votre enfant (déménagement, maladie, maux de dents, visite des grands-parents...) nous permet de mieux comprendre ce que vit votre tout-petit et donc de répondre adéquatement à ses besoins.

La collaboration entre le personnel éducateur et les parents est essentielle au développement harmonieux de l'enfant.

L'enfant progresse à partir du jeu qui constitue pour lui le moyen par excellence d'explorer le monde et de le comprendre, de l'imaginer, de le modifier et de le maîtriser. À ce titre, le jeu doit être considéré comme l'outil principal par lequel l'enfant s'exprime, apprend et se développe.

L'enfant apprend par le jeu.

Le développement de l'enfant comporte plusieurs dimensions: cognitive, motrice, morale, langagière et socio-affective. Elles s'influencent les unes et les autres et sont toutes reliées même si chacune d'elles évolue à son rythme.

Le développement de l'enfant est un processus global et intégré.

Le rôle du jeu dans le développement de l'enfant

​Le jeu est le travail de l'enfant. En effet, par le jeu, l'enfant apprend, expérimente, se spécialise et renforce ses connaissances. Il peut aussi explorer les turbulences de sa vie psychique et reproduire les scènes de sa vie quotidienne. Les jeux sont classés par catégories qui touchent de différentes façons au développement de l'enfant.

Le faire semblant, l'imitation, l'identification (projection et/ou assimilation), les jeux de pré-mathématiques, les jeux de renforcement du langage, les jeux qui développeront sa logique et sa compréhension du monde qui l'entoure, les jeux moteurs qui lui permettront d'apprendre à maîtriser son corps et à saisir son espace...

Les activités sont diversifiées et adaptées au calendrier des fêtes ou des saisons. 

Les activités sont diversifiées et adaptées au calendrier des fêtes ou des saisons. 

Nous sensibilisons les tout-petits à la peinture, au dessin avec feutres ou pastels, au bricolage.

Une routine élaborée offre un moment de comptines le matin, ce qui favorisera le développement du language. 

Beaucoup d'activités libres et/ou dirigées attendent votre tout-petit à la pouponnière chaque jour.

Un pouponbus adapté est à disposition de l'équipe pour des sorties au parc ou des promenades dans le quartier.

Nos interventions

Les interventions s'adaptent à chaque enfant et à chaque situation. Il est impératif pour nous d'offrir à tous les enfants les mêmes privilèges et les mêmes droits. Tous les enfants ont droit au respect, à l'amour, à l'écoute, et à la dignité.

Les interventions s'adaptent à chaque enfant et à chaque situation.

Nous ne pratiquons pas la punition. À la pouponnière nous sommes convaincus des effets bénéfiques à court ou long terme du renforcement positif. Un enfant qui tape ou qui pousse sera averti qu'il n'est pas admis de faire mal aux amis et devra présenter "des excuses" sous forme de câlin ou de caresse. Lorsque le geste est trop violent, l'enfant sera retiré de la zone de jeu et l'éducateur/trice prendra le temps de lui expliquer l'importance d'être doux.

Parfois, si nous constatons que l'enfant est submergé par son émotion, nous lui demandons de s'assoir à coté de nous pour l'aider à comprendre son émotion du moment et la vivre en toute sécurité. Nous lui disons qu'il peut retourner jouer lorsqu'il/elle se sent prêt. Nous ne choisissons pas ce moment pour l'enfant, nous le laissons prendre cette décision seul lorsque l'émotion vécue est passée.

Le renforcement positif, une pratique courante à la pouponnière.

Les consignes sont claires et concises. Des phrases courtes et simples adaptées à la situation et formulées à l'affirmatif. Par exemple, nous formulerons davantage "on marche" à "ne cours pas". La collaboration de l'enfant sera bien plus importante avec des formulations à l'affirmatif qu'au négatif. De plus le message est plus clair et donc mieux respecté par l'enfant. 

Aussi, nous ne formulons jamais de formule de politesse lorsque nous donnons une consigne. La formule de politesse est associée au service que nous demandons à l'enfant. Par exemple, "peux-tu ranger la voiture bleue s'il te plait", contrairement à "range la voiture". Dans les faits, le résultat est le même mais le message est différent selon la situation. Pour une consigne nous demandons la collaboration de l'enfant qui implique l'apprentissage de la vie en collectivité donc de concessions (par exemple "range ta voiture" car nous allons manger. Pour un service nous lui demandons sa participation qui implique la réunion, le faire ensemble, mais l'enfant n'est pas dans l'obligation de le faire, c'est si cela lui plait (s'il te plait). Le message est clair pour l'enfant qui apprendra à dissocier les moments de prise de décisions et les moments de consignes reliées à la vie en collectivité.

Des phrases courtes et simples adaptées à la situation et formulées à l'affirmatif
Le message est clair pour l'enfant qui apprendra à dissocier les moments de prise de décisions et les moments de consignes reliées à la vie en collectivité.
L'éducatrice-éducateur fait donc office de médiateur
entre l'enfant et l'univers qui l'entoure, à la garderie tout comme à l'extérieur.
Il donne un sens à ce que l'enfant voit, entend, fait ou observe.
Il s'assure aussi de valoriser chaque enfant dans ce qu'il entreprend, afin de
favoriser son bien-être et son estime de soi.
Mélanie, maman de Lévi

Je n’aurais pu espérer mieux comme milieu de garde pour mon fils que La Pouponnière Outremont. Les éducatrices, en plus de posséder une formation impressionnante et de l’expérience, se montrent sensibles et flexibles aux besoins des enfants. L’approche pédagogique se fonde sur des principes de bienveillance et favorise l’autonomie de même que le développement cognitif, moteur et langagier des petits. Les activités sont variées et stimulantes. Les enfants ont la chance de sortir régulièrement au parc ou en balade dans le quartier. La nourriture est biologique et de très grande qualité. De plus, l’équipe respecte les valeurs et pratiques de chacun (p.ex, régime végétarien, utilisation de couches lavables, etc.). Je me sens totalement en confiance lorsque je confie mon fils à Lucie, Ophélie et leur petite équipe. Je sais qu’il s’amuse et s’épanouit pleinement!

Christiane, maman de Thierry

Je recommande chaudement la Pouponnière Outremont- quel plaisir de voir évoluer nos enfants dans la joie et la confrérie avec les autres poupons &bambins qui arrivent et repartent chaque jour avec le pétillement dans les yeux! Les éducatrices sont douces, attentionnées, ont un curriculum impressionnant et on ressent absolument l'affection sincère qu'elles ont pour nos enfants. La nourriture est organique et bio (mon fils mange sans aucun doute mieux que moi!) et les enfants apprennent chaque jour en s'amusant. Vraiment une pouponnière extraordinaire.

Jouets éducatifs